Classes de sirop par couleur

Il existe deux types de classification du sirop d’érable. La classification du gouvernement fédéral et celle du gouvernement provincial. Les acériculteurs et acéricultrices du Québec ont le choix de se conformer à l’une ou l’autre des réglementations en vigueur.

Classification fédérale

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) contrôle la salubrité et la qualité des produits de l’érable au Canada et est responsable de la classification « Fédérale » du sirop d’érable. Cette norme de classification comprend 3 catégories de sirop. .

Les catégories sont :
• Canada no. 1 (extra clair, clair, médium)
• Canada no. 2 (ambre)
• Canada no. 3 (foncé).

Classification provinciale

Le gouvernement du Québec a promulgué le Règlement sur les produits de l’érable qui établit 5 classes de couleur pour le sirop d’érable selon la limpidité, la densité et la saveur caractéristique d’érable, tout en s’assurant que le produit respecte toutes les normes de qualité.

Le tableau ci-contre donne le détail des cinq classes de couleur.
Source: Fédération des producteurs acéricoles du Québec

Cette classification s’obtient en déterminant le niveau de transmission de lumière du sirop d’érable. Le degré de transmission de lumière du sirop d’érable est obtenu au moyen de la méthode optique. Cette technique d’analyse fait appel à un spectrophotomètre.

Un spectre lumineux continu (lumière blanche décomposée par un prisme) tombe sur un écran mobile percé d’une fente qui ne laisse passer que la couleur choisie. L’onde de cette couleur arrive sur le corps à étudier, le traverse et termine son trajet sur un détecteur qui détermine la valeur d’absorption de cette lumière par le corps.

Source: Terre de chez-nous

Source : Fédération des producteurs acéricoles du Québec
www.siropderable.ca